Savoir faire la différence entre un verre à vin et un verre à eau

12 mars 2019

Bien qu’il soit possible de boire du vin et de l’eau dans n’importe quel gobelet, le fait d’adapter le verre à l’usage auquel il est destiné ajoute toujours au plaisir. Cela s’explique notamment par le fait qu’un verre spécialement conçu pour un type de vin en particulier permet de mieux percevoir son bouquet et ses arômes.

Pour apprécier un vin à sa juste valeur, il faut donc le déguster dans le verre approprié, encore faut-il savoir faire la différence entre un verre à vin et un verre à eau.

Le verre à eau

Dans un ensemble de verres à pied, le verre à eau est généralement celui dont la capacité est la plus grande. Cela est justifié, car de l’eau peut être consommée tout au long d’un repas afin d’étancher la soif, rafraîchir le palais et nettoyer les papilles gustatives entre les gorgées de vin. Un verre à eau standard contient donc environ 6 onces lorsqu’il est rempli aux trois quarts. L’eau ne possédant pas de goût, il n’y a pas de risque que le contact du liquide avec l’air altère sa saveur.

Les verres à vin

Pour rehausser sa saveur, le vin peut être versé dans une carafe et servi frais. Pour préserver la température du précieux liquide, le verre à vin possède une tige et un pied, permettant de limiter le transfert de chaleur entre les doigts et le contenu. Habituellement tenue au bas de la tige entre le pouce et les deux premiers doigts, une coupe à vin peut aussi être prise avec le pouce sur le pied et l’index ou les deux premiers doigts sous la base.

Bien que le verre à vin moyen contienne entre 8 et 12 onces lorsqu’il est rempli à ras bord, il faut savoir que la saveur du vin se détériore lorsqu’il est exposé à l’oxygène. C’est pourquoi seulement 3 à 4 onces y sont habituellement versées.

Toutefois, afin de faire ressortir les arômes caractéristiques des différentes variétés de vin, il y a de légères différences entre les verres conçus pour déguster les vins blancs et ceux dans lesquels devraient être servis les vins rouges.

Les verres à vin blanc

Le verre à vin blanc est fait avec un calice au diamètre légèrement plus petit que celui d’un verre à vin rouge. Il possède également des côtés un peu plus droits. Cette forme concentre le goût et libère le bouquet délicat des vins blancs.

Verres à vin rouge

Pour libérer tous ses arômes, le vin rouge est servi dans un verre avec un calice légèrement plus grand et un peu plus haut que celui du verre à vin blanc.

Le verre à bordeaux est utilisé pour déguster les vins de typicité bordelaise, réputés pour leur bouquet plus franc et définitivement moins délicat que le Bourgogne. Pour concentrer les goûts au maximum, le diamètre du calice est d’environ un demi-pouce à un pouce plus petit qu’un verre à bourgogne, et ses côtés sont un peu plus droits.

Un verre à bourgogne est plus large et arrondi que le verre à bordeaux, pour une meilleure propulsion des arômes plus loin en bouche.

Trouvez les verres à vin dont vous avez besoin pour rehausser votre expérience gustative

En conclusion, malgré le fait qu’un verre à eau et un verre à vin se ressemblent, il existe bien des différences entre ces deux verres qu’il ne faut pas sous-estimer. En effet, vous aurez bien plus de plaisir à déguster un bon vin dans le verre adéquat.

Si vous souhaitez faire l’achat de verres à vin ou obtenir plus d’informations sur les différents types de coupes, faites appel à Vinum. Depuis plus de 20 ans, cette entreprise offre, en boutique et en ligne, toute une gamme de produits et de services liés au plaisir du vin et de la table.

Différences-Verre-Vin-Et-Verre-Eau