Petit guide pour acheter un cellier qui répondra véritablement à vos besoins

16 avril 2019

Pour la conservation de leurs meilleures bouteilles, les amateurs et les professionnels se tournent vers des outils qui assureront une bonne évolution du vin. Parmi ces outils, on trouve les refroidisseurs à vin, les celliers et les caves à vin. Chacun a ses avantages et ses inconvénients, mais avant de commencer à magasiner, il faut se poser ces trois questions pertinentes:

  • Combien de temps désirez-vous garder et/ou faire vieillir vos bouteilles ?
  • Combien de bouteilles pensez-vous garder en général?
  • Quel est l’espace disponible chez vous pour votre nouveau cellier?

Choisir son cellier en fonction du temps de vieillissement ou de conservation du vin souhaité

Le premier paramètre à observer est le temps de conservation ou de vieillissement. Si ce que vous recherchez est un espace de refroidissement des bouteilles pour le service du vin blanc, se procurer un refroidisseur à vin peut être une très bonne solution. Il n’est toutefois pas recommandé de conserver des bouteilles au-delà d’un an dans un refroidisseur, car il ne fait que refroidir. Pour ce qui est d’une conservation en vue de vieillissement, à court ou long terme, les choses se compliquent !

Lorsqu’on parle de cellier, on fait référence à un lieu aménagé pour la conservation du vin. Ce lieu peut indiquer un électroménager, le cellier auquel on fait le plus souvent référence, ou simplement un espace conçu spécialement pour le vieillissement du vin. Chez Vinum, lorsqu’on parle de cet espace de vieillissement, on fait alors référence à une cave à vin.  Dans cet article, nous nous pencherons plutôt sur les celliers mobiles : les électroménagers. Différentes qualités de celliers sont présentes sur le marché canadien, pour différents types de vieillissement.

Pour un vieillissement à court ou moyen terme

Le cellier de gamme moyenne offrira un bon vieillissement à court ou moyen terme, environ 5 ans. Leur compresseur permettra une stabilisation du taux d’humidité et une température déterminée constante et optimale pour une bonne préservation des bouteilles. Souvent plus abordables que les celliers de garde haut de gamme, ils peuvent être pratiques pour les gens qui commencent à s’immerger dans le monde du vin ou pour les gens qui ne cherchent pas à faire du vieillissement de longue durée.

Pour un vieillissement à long terme

Le cellier haut de gamme, pour sa part, est créé pour un vieillissement à long terme. La qualité des matériaux et l’isolation, jumelées à une technologie de refroidissement de haute qualité, font que ces celliers sont ce qui se rapproche le plus de l’environnement d’une vraie cave à vin.

5 facteurs contribuent au bon vieillissement de la bouteille et les celliers haut de gamme se doivent de répondre à ces 5 facteurs. 

  • LA LUMIÈRE est filtrée par des modèles à la porte pleine ou avec des vitres équipées d’un traitement anti-UV. Ce sont en effet les rayons UV qui ont une influence négative sur la conservation du vin.
  • LA TEMPÉRATURE est stabilisée entre 10 °C et 14 °C, ce qui est idéal pour une conservation optimale. Trop d’amplitude thermique, des variations rapides ou des températures extrêmes peuvent dégrader le vin. Toutefois, une légère fluctuation (quelques degrés) au rythme des saisons est normale, voire recherchée.
  • L’HYGROMÉTRIE (ou humidité) est non seulement stabilisée afin de réduire les variations, mais sera aussi optimisée entre 55 et 80%. Cela correspond au taux d’humidité idéal. C’est en raison de son lien intime avec le bouchon que l’hygrométrie est la plus importante, car le bouchon de liège est à la fois une barrière étanche pour le liquide et un outil de respiration du vin avec son environnement. En effet, si l’environnement est trop sec, le bouchon risque de se dégrader et peut conduire à la détérioration rapide du vin.
  • LES VIBRATIONS dues au mouvement du compresseur seront moins importantes avec des compresseurs de bonne qualité. Ceux-ci, plus lents et équilibrés, souvent dissociés du coffre de la cave, permettent de réduire au minimum les vibrations résiduelles.
  • LA POSITION DE LA BOUTEILLE doit être horizontale, ce qui est généralement le cas dans tous les celliers, car on veut garder une humidité du bouchon pour en assurer l’étanchéité.

Les celliers haut de gamme sont donc le nec plus ultra, la solution idéale pour la conservation des bouteilles à plus long terme. Évidemment, ils sont également plus chers en raison de leurs technologies élaborées..

La quantité de bouteilles de vin que vous souhaitez conserver

Une fois que l’on sait quel type de cellier est le mieux adapté à nos besoins, il suffit de penser au nombre de bouteilles que l’on désire garder dans son cellier, que ce soit en rotation ou pour la garde à long terme.

Les celliers, autant de service que de garde, sont offerts dans une grande variété de tailles et de styles, adaptables selon les goûts. Ils peuvent présenter une finition en bois ou en acier inoxydable, des couleurs variées et des portes vitrées, cadrées ou pleines. Leur capacité varie entre 16 -18 bouteilles et 250 bouteilles. Ils sont parfois offerts en deux zones (l’une d’elles plus froides pour le service des blancs) ettrès rarement en trois (service du blanc, service du rouge et conservation à long terme).

En général, au-delà de 200 bouteilles de garde, il devient pertinent de songer à l’aménagement d’une cave à vin directement dans le domicile. Cette dernière option est plus intéressante au niveau du montant à investir et permet une meilleure préservation du vin.

L’espace disponible pour l’installation d’un cellier

Lors de l’achat d’un cellier, surtout si celui-ci est de grand format, il faut toujours valider l’espace que l’on a pour être certain que les dimensions concordent. Il faut également considérer le style de cellier : certains sont bâtis pour être encastrés et d’autres non. Qu’on ait fait l’acquisition d’un cellier moyen ou haut de gamme, il faut toujours valider cette information. 

En général, les celliers de garde à long terme sont plus souvent offerts en format non encastrable, c’est-à-dire qu’ils requièrent un certain dégagement de chaque côté du cellier pour un fonctionnement optimal du compresseur.

Vous avez des questions concernant l’achat d’un cellier ? Soyez bien servi et conseillé par l’équipe Vinum

L’équipe Vinum sera toujours au rendez-vous pour répondre à vos questions concernant les celliers, mais nous espérons que ce billet saura vous guider dans vos prochaines démarches !

Bonne dégustation !

 

Comment-Choisir-Le-Cellier-Pour-Vos-Bouteilles-de-Vin