Quelle est la différence entre un cellier et un refroidisseur à vin ?

1 juin 2020

Lorsque vient le temps de nommer ou de désigner un appareil servant à la conservation du vin, nous entendons des variations quasi infinies.

Ainsi les termes cellier, vinier, frigo à vin, cave à vin, refroidisseur et refroidisseur à vin sont utilisés sans discernement.

Mal nommés, et surtout mal compris en regard à leurs fonctionnalités et à leurs différences, nous tenterons ici de mettre un peu d’ordre là-dedans.

Cellier et refroidisseur à vin : un survol de ces termes

Essayons premièrement de clarifier ces nomenclatures.

Un appareil servant à la garde du vin, et ayant les bonnes propriétés de conservation, se nomme cellier. Nous entendons souvent le mot vinier ou frigo à vin pour désigner cet appareil. Or, un vinier désigne la boite de carton contenant un vin en vrac et un frigo à vin désigne une armoire réfrigérée avec des tablettes, mais sans les propriétés de conservation que possède un cellier.

Cave à vin renvoie à une pièce tempérée dotée la plupart du temps d’un système de climatisation adapté pour conserver les bouteilles de vin.

Finalement, un refroidisseur à vin est tout simplement un petit réfrigérateur que l’on aura adapté avec des tablettes pouvant recevoir des bouteilles de vin.

Ce qui nous amène à regarder les différences entre cellier et refroidisseur à vin.

Les principales différences entre le cellier et le refroidisseur à vin

Il est important de noter ici que les différences peuvent être difficiles à percevoir.

Des appareils en tout point identiques peuvent comporter des différences qualitatives, fonctionnelles et techniques importantes, et certains ne sont pas conçus pour la conservation du vin à long terme.

En général, ces différences seront mieux expliquées dans une boutique spécialisée dans les accessoires de vin que dans les magasins d’électroménagers et les grandes surfaces, qui maitrisent moins les aspects plus pointus de la conservation du vin.

Un cellier est spécifiquement conçu pour la conservation du vin et sera différent du refroidisseur sur les points suivants :

Le thermostat

Le thermostat régulant la température sera de meilleure qualité et donc plus précis. Les variations de température seront ainsi minimisées.

À retenir : le vin n’aime pas les variations de température brusques.

Le compresseur

Le compresseur d’un cellier est en général de meilleure qualité que sur un refroidisseur. La qualité du compresseur agit sur le bruit de fonctionnement ambiant, mais aussi sur un aspect très important de la conservation, soit l’absence de vibrations. Dans un cellier, le compresseur est monté sur des amortisseurs qui préviennent la transmission de vibrations aux bouteilles.

À retenir : le vin n’aime pas les vibrations.

L’évaporateur

L’évaporateur est une partie cachée dans la paroi qui transmet le froid dans le cellier. Cette partie de l’appareil est très importante, car en plus de transmettre le froid, elle contribuera à ne pas créer de perte d’humidité, mais bien de conserver celle-ci dans le cellier. Un bon niveau d’humidité est important pour que les lièges ne se dessèchent pas et afin qu’ils conservent leur étanchéité.

À retenir : le vin aime un environnement humide.

L’isolation

L’isolation d’un cellier est en général plus performante, car ses parois sont plus épaisses et isolantes. Comme la mission première du cellier est de faire évoluer les vins dans des conditions s’approchant le plus possible d’une cave à vin naturelle, l’isolation fait en sorte que les interventions mécaniques sont minimisées, ce qui permet au vin d’évoluer plus doucement.

À retenir : le vin aime le calme et on doit laisser le temps le bonifier.

La lumière

La lumière est un autre facteur à prendre en considération. La plupart des appareils vendus sur le marché ont des portes vitrées principalement pour des considérations esthétiques, car il est joli de voir les bouteilles.

Cependant, des précautions sont à prendre afin que la lumière n’altère pas les vins. En général, sur un cellier, la porte de verre sera teinte et traité contre les rayons UV, ce qui ne sera pas nécessairement le cas sur un refroidisseur à vin.

À retenir : le vin n’aime pas la lumière.

Vinum Design : lorsque vient de temps de choisir son cellier ou son refroidisseur à vin 

Voilà ! Maintenant, vous en savez un peu plus sur les différences qui distinguent un cellier d’un refroidisseur à vin. Pour en savoir davantage sur le sujet ou pour vous procurer l’un ou l’autre de ces appareils, n’hésitez pas à nous contacter ou à venir en magasin pour découvrir notre sélection. Notre équipe de passionnés se fera un plaisir de vous aider dans votre recherche.

difference-cellier-refroidisseur-a-vin